Pendant la Grande Guerre, l’être humain a utilisé avec acharnement, voire avec hargne, son savoir et son pouvoir afin de détruire son prochain, en prétextant une noble cause : la paix.

Paul, un jeune homme de 18 ans, se retrouvera happé par le devoir civique et entraîné dans la spirale infernale de cette guerre. Sa combativité, mais aussi sa souffrance, le changeront à jamais, tout comme ce terrible conflit changera l’ordre social, l’économie mondiale et, il faut le souligner, notre manière de traiter avec notre prochain. 

Le lecteur vivra la vie de Paul au front pendant 4 ans, 4 mois et 11 jours. Il ressentira son courage voilé de peur, de froid, de faim, autant que sa ténacité et son profond dévouement à la France. 

 

Le comportement exemplaire de Paul Pourcelot, tout en étant vif et critique, est l’archétype d’un homme d’honneur.

 

Un témoignage à transmettre de génération en génération.